Assurance vie : vers la fin du fonds euros ?

Les assurances vie sont de plus en plus nombreuses à diminuer l’accès au fonds euros. Generali, AG2R et AFER ont annoncé officiellement souhaiter réduire les flux sur les fonds euros.

Allons-nous vers la fin du fonds en euros ? Le but est de mettre en place des mesures pour que les épargnants soient moins tentés d’investir dans ces fonds.

Comment les assurances vont diminuer l’accès au fonds euros ?

Depuis plusieurs semaines, les assurances v se succèdent pour déclarer aux médias que l’accès au fond euros seront limités assez rapidement. Leur but n’est pas de « tuer » le fond euros mais de réduire les versements vers ceux-ci par les épargnants.

Pour cela, différentes mesures peuvent être mises en place :

  • limiter les versements
  • baisser les avantages des fonds euros

Generali France souhaite une limitation dès 2020

Parmi elles, on retrouve notamment Generali. Le PDG de la branche française de la compagnie d’assurance Jean Laurent Granier n’a pas caché son envie de stopper les fonds euros « roi ».

Pour l’instant, il est encore difficile pour les épargnants de connaître les mesures qui vont être mises en place par leur assureur car aucune information n’est encore diffusée dans les conditions de versements vers les fonds euro. Pour l’instant, les assurances sont en train d’étudier les différents recours pour réduire cet accès.

Selon Generali France, il faudra attendre 2020 pour voir ces nouvelles conditions appliquées. Pour l’instant, l’heure est encore à la réflexion. Generali France pense tabler sur 60% d’unité de compte lors de chaque versement.
Pour décourager certains épargnants d’investir, Generali France pense également à baisser la rémunération des fonds euros.

Apicil, Afer et Aviva pensent également à lancer des mesures

Apicil, Afer et Aviva souhaitent emboîter le pas de Generali en se penchant dès aujourd’hui sur la mise en place de mesures visant à limiter l’accès au fonds en euros. Pour cela, Apicil (connu pour être actif dans le milieu de la gestion de patrimoine) souhaite éviter d’attirer de nouveaux versements sur les fonds euros.

Pour cela, les mesures prévoient de diminuer leur accès à 60%. Pour les contrats Aviva et AFER, les épargnants devront prévoir 30% d’unités de compte s’ils souhaitent verser plus de 100 000 euros sur leur fonds euro.

D’autres assureurs séduits par l’idée

Après les déclarations de Generalis, AG2R ou encore Afer, d’autres assurances commencent à se poser la question, c’est notamment le cas du Crédit Agricole. La banque française n’a pas encore dévoilé de me-sures pouvant mener à la restriction d’accès au fonds euros mais elle planche actuellement sur le sujet.

En effet, le Crédit Agricole pense à mettre en place des frais supplémentaires par versement.

Cela dépendra de la situation de chaque épargnant car ces frais pourraient changer selon l’argent déposé et le nombre d’unités de compte par versement.

La Banque de France prévient les assureurs

Cette volonté de limiter l’accès au fonds euros est autorisée mais les assureurs doivent respecter leurs engagements envers leurs clients actuels. Si cette limitation s’applique aux nouveaux épargnants, cela ne pose aucun problème d’appliquer ces nouvelles mesures mais certains contrats en cours ne le permettent pas alors il faudra réduire cet accès selon chaque cas d’épargnant.

De plus, la Banque de France a souhaité également prévenir les assurances qu’elles doivent remplir leur devoir de conseiller leurs clients car celui-ci diffère selon chaque profil. Tout dépend du contrat d’assurance vie choisi.

Le but des banques est de prouver à leurs épargnants qu’il est rarement conseillé de mettre la totalité de leur épargne en fonds euros. Il faut savoir épargner de deux manières :

  • en fonds euros
  • en unité de compte

Ces différentes annonces peuvent faire peur à certains épargnants mais sachez que le fond euro est loin d’être mort, il sera seulement moins attractif au fil des ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *