Action Total : bonne affaire ou mauvais plan ?

Le groupe Total est une société privée française qui exerce essentiellement dans des activités pétrolières et gazières. Et de par la considération de la dimension de son chiffre d’affaires, le groupe peut être classé dans la catégorie des six plus grandes compagnies privées mondiales de la filière pétrolière du moment. Il arrive même en pole position des entreprises implantées en France en 2015.

Présentation de la société Total

La compagnie pétrolière Total a été créée en 1924, sous l’appellation de « Compagnie Française des Pétroles » ou CFP. A l’époque, c’était Ernest Mercier qui fût nommé premier président de la société. Dans l’exercice de ses fonctions en tant que directeur de la compagnie, son principal mission était d’élaborer un moyen efficace et concret permettant de mettre en place une politique pétrolière nationale.

La dénomination de Total CFP n’a été adoptée qu’à partir de 1985. Et c’est seulement en 2003 que l’entreprise prend définitivement l’appellation de Total Société Anonyme.

Tout au long de son parcours, Total SA n’a pas manqué de renforcer sa notoriété dans des rachats successifs de capitaux tant au niveau national qu’à l’étranger. Entre autres, l’Elf Aquitaine a été racheté en 2000 pour donner naissance à Total Fina Elf.

Mais pour marquer sa présence sur le marché, Total a surtout misé sur une stratégie de déploiement de la marque à l’échelle mondial. En effet, elle est actuellement présente dans plus d’une centaine de pays. Cette présence notable est le fruit d’une mise en place de tout un arsenal logistique pouvant assumer le transport par voie maritime des produits pétroliers à travers le monde.

Par ailleurs, il faut noter la contribution de l’entreprise dans l’investissement de nouveaux programmes de prospection pétrolière et des énergies renouvelables. Une stratégie effective qui reflète sa ferme volonté de maintenir sa place de leader dans le secteur énergétique à long terme en France.

Que vaut l’action Total ?

Total a fait sa première apparition sur le marché boursier en France en 1929. A cette période, l’action Total a été introduite dans le CAC 40 et ne cesse en ce moment d’accroître son champ d’action au sein de cet indice du marché en territoire français.

En réalité, dès son entrée en bourse, le volume des transactions que représente l’Action Total occupait déjà le 12,51% du volume global des opérations à l’intérieur du CAC 40. Bien entendu, il a été identifié que le cours de cette action tend à suivre progressivement en termes de valeur l’évolution du prix du pétrole.

Il s’ensuit de ce fait que l’action Total est étroitement tributaire du marché pétrolier. Dans ce sens, en cas de chute du cours du pétrole, elle subit ainsi malencontreusement l’effet de la récession. A contrario, l’action Total connaît une belle flambée de prix parallèlement à la progression des cours du pétrole.

Pour se faire une idée de cette évolution grandissante de la valeur de l’action, il a été remarqué qu’en juillet 2007, elle a pu atteindre un point de crête record se situant à 61 euros. Par contre, subissant le sort d’une évolution incessante sous l’influence de plusieurs facteurs, elle se négoce au quatrième trimestre de l’année 2008 à 32 euros seulement. Elle commence à retrouver la valeur de 51.38 euros à partir de la deuxième moitié de l’année 2014 pour connaître une nouvelle dévaluation en décembre 2015. A cet instant, elle se négocie à 40,51 euros.

Notre avis sur cet investissement sur l’Action total

A l’instar de tout investissement sur le marché boursier international, la participation à toutes les transactions sur l’action Total suppose une action réfléchie.

En effet, pour aboutir à une meilleure efficacité de toutes les stratégies de trading, il est nécessaire de surveiller ce qui s’opère dans le monde de l’énergie. En effet, toutes éventuelles dispositions émanant des décisions des autorités d’un pays peuvent influencer directement sur la valeur du prix brut du pétrole, et plus particulièrement, dans les pays exportateurs à grande échelle de pétrole. Ce qui revient également à suivre attentivement les indicateurs principaux à l’image de l’évolution des cours du pétrole sur le marché international.

Dans ce sens, une éventuelle fluctuation de prix n’est jamais à écarter. Il faut savoir que plus la demande du pétrole augmente, plus on gagne de l’argent dans de tel placement. Cependant, dès qu’une hausse du prix du pétrole brut apparaît, cela implique alors certainement une baisse du volume de la demande. Par conséquent, une diminution accentuée des bénéfices se fera ainsi ressentir auprès de Total. Ce qui va inévitablement se répercuter à tous les actionnaires.

Malgré tous les aléas qui peuvent survenir dans un investissement focalisé autours des activités de l’énergie, il a été reconnu que l’action Total reste une valeur sûre. De multiples sites permettent de vous donner des conseils plus techniques mais celui-ci est vraiment pertinent selon nous: https://investir-sur-internet.com/comment-acheter-des-actions-en-ligne/action-total/. Nous vous laissons vous faire votre propre avis, n’hésitez pas à nous dire en commentaire votre ressenti !

Ses multiples fusions et acquisitions lui ont permis de consolider son envergure. De plus, ses efforts visant à mettre en relief un comportement de transparence motivent, à juste titre, la curiosité de nombreux investisseurs au sein du groupe Total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *